Pourquoi « Le Dojo du Présent » ?

par | 12 Mar 2024

Le poids des mots !

Il y a des mots que nous aimons profondément pour leur capacité à faire tinter la lumière en nos coeurs, et d’autres qui nous hérissent viscéralement, avant même d’avoir touché notre conscience.

Au début de ma pratique, en 2010, lorsque j’ai commencé à donner des soins et des ateliers, j’ai choisi « Les Ateliers du Shiatsu » pour décrire ma proposition : des séances de Shiatsu et l’idée qu’il y a quelque chose à construire, à forger en nous, et donc des outils à apprivoiser.  

Près de 10 ans plus tard, l’expérience m’a fait réaliser que l’essentiel n’était pas le Shiatsu ou tout autre technique, mais la destination qu’elles nous permettaient d’approcher. « Le Dojo du Présent » est ainsi venu apporter des résonances plus vastes et plus en phase avec mon intention. Et cela changera peut-être encore… la vie, c’est le mouvement !

Au commencement était le verbe…

Les mots portent des vibrations. Ils ont leur énergie propre, le pouvoir intrinsèque d’ouvrir ou de fermer des portes.

De nombreuses cultures et traditions spirituelles considèrent le Verbe comme créateur et l’utilisent pour guérir, prier ou élever la conscience : Judaïsme, Hindouïsme et Bouddhisme (Mantras « instrument de la pensée »), Shinto (Kototama « mots-âmes »)… Le chant a aussi fréquemment la vocation de porter l’âme au-delà du simple plaisir, tels les Ikaros, chants-médecine utilisés dans le chamanisme péruvien pour réguler l’énergie, honorer les esprits et leur demander guidance et guérison.

« Les mots sont les passants mystérieux de l’âme »

Victor Hugo

C’est quoi un Dojo ?

Le mot « Dojo » vient du japonais. Pour le comprendre il nous faut considérer toute la puissance des idéogrammes sur lesquels il s’appuie.  

Notre langue latine a aussi ses merveilles vibratoires que l’on peut explorer, mais les idéogrammes (« signes-idées ») ont une profondeur symbolique et métaphorique inégalée. Ce sont des mondes en eux-même, chaque trait en dessinant les contours de manière à en saisir intuitivement toute la profondeur. 

Le « Dojo », c’est « Le lieu (Jo) où l’on pratique la Voie (Do) ». 

Les 2 idéogrammes du mot « Dojo ». Voir par exemple ici pour une explication détaillée.

Traditionnellement, « Dojo » réfère à la salle des temples religieux (bouddhisme, shintō) ou à l’endroit où l’on pratique les arts martiaux tels que le Karaté, le Judo, on encore l’Aïkido…

C’est un espace consacré par un cadre précis et strict (Reishiki, « l’étiquette ») établissant les conditions nécessaires pour que chacun puisse avancer dans la plus haute expression de son potentiel.

On y adhère à des valeurs communes, comme le respect (du lieux, des autres, l’hygiène personnelle), la discipline, la persévérance, la ponctualité, la courtoisie, l’entraide… Le calme et la maîtrise de soi y règnent souvent.

La notion de « Do » est essentielle pour tous les adeptes des arts martiaux et des voies traditionnelles. Elle nous parle d’un chemin où l’on progresse vers la réalisation de soi, en s’investissant dans une pratique, sous la guidance d’enseignants (Senseï).

Par extension, le mot Dojo peut être utilisé pour parler de tout espace d’entraînement dédié à l’étude, à la pratique et à la maîtrise d’une discipline. Si vous considérez votre cuisine ou votre atelier comme un endroit sacré où vous vous retrouvez pour développer votre art, vous pouvez utiliser le mot Dojo !

La pièce de soins du « Dojo du Présent »

Dans le cadre qui est le mien, l’accompagnement humain, le Dojo représente l’espace à la fois concret et subtil où nous pratiquons l’art d’entrer en relation avec la vie, où nous oeuvrons à la libération de nos tensions en même qu’à celle de notre lumière.

C’est l’endroit où nous cherchons à nous harmoniser avec les forces naturelles pour permettre notre guérison et notre maturation.  

Quelques caractéristiques de la Voie…

Si il existe de nombreuses Voies, et que chacun se doit de trouver celle qui convient à sa nature particulière, elles partagent il me semble quelques notions-clés :

► La conscience que notre existence comporte une dimension sacrée, spirituelle, divine, qui dépasse le monde de la matière.  

► Le lien à la Nature, aux lois naturelles comme forces de guérison et d’enseignement.

► La nécessité d’entrer en relation avec son monde intérieur (corps, esprit, émotions, âme) pour libérer et révéler son potentiel et sa véritable nature.  

► La mise en place d’une pratique personnelle régulière, d’un effort personnel centré sur un objectif supérieur.

► La présence d’enseignants ayant parcouru le chemin avant nous, capables de nous guider sur le nôtre. 

L’importance du présent

Ce rendez-vous avec la pratique du vivant dans l’espace consacré du « Dojo » n’est possible qu’au présent. 

Le temps est une notion très relative pour laquelle il n’existe aucun consensus scientifique ou philosophique. Le passé et le futur sont des concepts précieux qui nous permettent de nous situer, mais ils ne sont au fond que des ombres projetées dans notre conscience par la lumière du présent. Ce sont des illusions, et le présent est la seule porte d’accès à la réalité et au changement. 

Ainsi, le « Dojo du Présent » est cet espace où nous nous retrouvons pour avancer vers la libération de notre véritable essence. On y respire dans la conscience d’un même souffle qui anime et relie l’ensemble de la création, en réalisant peu à peu que le Dojo et son Senseï nous attendent depuis toujours… à l’intérieur !

« Il y a une voix qui n’utilise pas les mots. Écoute ! » 

Rumi

Libérez-vous de vos tensions, entrer dans la pratique du vivant !

Une séance de Shiatsu ou d’Hypnose vous aide à vous libérer de vos tensions, à entrer en relation avec votre potentiel, et à mettre en place des leviers de changement.

Notre rencontre commence ici !

Inscrivez-vous pour rester en contact.

Enrichissez la discussion !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez ces autres articles…

Comment laver son Coeur ?

La Coeur est l’organe vibratoire par lequel nous accédons à notre conscience supérieure, à la paix, à la clarté et à l’unité en nous. Je vous propose une pratique essentielle pour lui faire de la place !

Pin It on Pinterest

Share This
X